Tous les lauréats

Innovation Technologique


Rsz tournier
Lauréats 2016

Laurent Tournier

HEOL Composites

Atelier de conception et de fabrication de pièces techniques en matériaux composites
Treffléan (Morbihan)
«J’ai choisi l’artisanat pour le goût des choses bien faites et la proximité ; des valeurs fortes illustrées par les échanges avec le client et le travail en équipe. »

Un ingénieur-artisan qui met son savoir-faire au service de sa passion de la voile

Le jeune ingénieur Laurent Tournier fait ses armes au sein de l’école nationale de voile de Saint-Pierre-Quiberon : il est embauché en 1994 pour développer un atelier interne de fabrication de dérives, lames et safrans. Il part de zéro et doit créer de l’outillage, un four, etc. Il monte un bureau d’étude intégré et conçoit ses premières pièces. « Dans la plus pure tradition artisanale, j’avais les coudées franches et m’investissais sans compter, c’était formidable » confie-t-il. Il forge alors son âme d’artisan-entrepreneur et son goût pour l’innovation. En 2002, Laurent Tournier crée sa propre entreprise, Héol Composites, fort d’un savoir-faire solide et d’un carnet d’adresses bien rempli.

Son atelier est aujourd’hui une référence dans la conception et la fabrication de pièces en matériaux composites pour le nautisme. Plus précisément les appendices, soit tout ce qui se trouve sous l’eau dans un voilier : safrans, dérives, foils… Il réalise la majeure partie de son chiffre d’affaires grâce à des pièces uniques pour les bateaux de courses qui concourent pour le Vendée Globe ou la Route du Rhum. Un marché de niche à haute technicité, sur lequel il est très peu concurrencé. Extrêmement impliqué, Laurent aime avoir une vision globale des projets, de la commande à la conception, jusqu’aux essais sur le terrain avec les clients. Il travaille étroitement avec ces derniers pour être au plus près de leurs attentes, qui évoluent rapidement. Par ailleurs, cet amoureux des voiliers est aussi batelier de l’équipe de France de voile olympique.

Des foils révolutionnaires d’un seul tenant… qui donnent des ailes aux voiliers !

L’innovation pour Laurent Tournier, c’est un leitmotiv, son quotidien. Sa devise : il y a toujours moyen de faire mieux ! Dans un monde de compétiteurs comme celui des courses à la voile, il faut sans cesse innover et progresser. « Lors de la dernière Coupe de l’America il y a trois ans, on a vu les voiliers littéralement voler au-dessus de l’eau grâce aux foils. Depuis c’est une révolution dans le monde du nautisme, tous les bateaux veulent s’en doter » explique Laurent Tournier, qui face à cet engouement, cherche à optimiser ses process. Les foils sont des petites pièces, mais elles sont mécaniquement très sollicitées. Il invente alors un procédé de fabrication en une seule étape, sans assemblage, qui permet d’améliorer la solidité des pièces tout en accélérant la fabrication. Pour chaque commande, chaque bateau, un moule sur-mesure est réalisé. Les pièces sont cuites à l’atelier, dans l’autoclave, un four qui fonctionne comme une grosse cocotte-minute. Le succès ne se fait pas attendre : Héol Composites double son chiffre d’affaires et son effectif en 2015. L’entreprise devient numéro un mondial pour la fabrication des foils de bateaux de toutes les tailles. Laurent Tournier dépose un brevet qu’il exploite également pour la production de petites séries. Ses pièces sont uniques au monde, ce qui lui donne un sérieux avantage sur la concurrence : « Pour le moment », précise-t-il avec prudence.