Tous les lauréats

Management des Ressources Humaines


 f1 8631
Lauréats 2013

Frédéric Boissière

Boissière et fils

Menuiserie et maisons à ossature bois
Saint Beauzély (Aveyron)
« Une entreprise artisanale, c’est d’abord une communauté humaine. Quand tout le monde est motivé, on soulève des montagnes. »
La maison à ossature bois : une aventure familiale à succès

C’est en 2004 que Frédéric Boissière rejoint la menuiserie artisanale créée par son père. Un an plus tard, ils décident ensemble de faire évoluer l’entreprise et se lancent dans les maisons individuelles à ossature bois : un marché exigeant mais prometteur. De trois maisons vendues en 2006, l’entreprise familiale passe rapidement à dix-huit par an. Le nombre d’employés et le chiffre d’affaires suivent. Après avoir obtenu la marque ECO Artisan®, Frédéric Boissière vient de recevoir la certification en pose de menuiserie. Il s’oriente aujourd’hui vers la construction de maisons « en kit » pour les entreprises et dans la rénovation énergétique de l’habitat.

Le succès de ce jeune chef d’entreprise, pionnier de la maison basse consommation, ne réside pas uniquement dans sa vision d’entrepreneur : ancien technicien ayant acquis avec le temps les casquettes de gestionnaire et de commercial, Frédéric Boissière continue d’aller de l’avant et se fait accompagner aujourd’hui par des spécialistes en management. L’enjeu : attirer les talents et motiver ses équipes au quotidien, dans un métier réputé difficile -– qui plus est en milieu rural.

De l’art du management : formations, émulation et semaine de quatre jours
Le chef d’entreprise de 33 ans a une vision à long terme. Il mise beaucoup sur l’insertion professionnelle et la formation : trois à quatre apprentis sont formés en permanence et quatre ont déjà été embauchés après leur bac professionnel. Côté stages, outre les formations externes, les employés se retrouvent chaque année pour une journée axée sur la sécurité animée par l’OPPBTP*. Pour améliorer la qualité des prestations, toute l’équipe coopère pour trouver une solution. Les conditions de travail sont également aménagées pour diminuer la pénibilité et le risque d’accidents, grâce à des investissements tels qu’un camion semi-remorque équipé d’une grue, ou encore une  machine à commande numérique pour pré-fabriquer les murs en atelier. Et pour éviter les situations difficiles en cas d’absence ou de maladie, Frédéric Boissière privilégie les postes en binômes.

En manager avisé, le jeune artisan a vite compris qu’il devrait proposer à ses dix-huit collaborateurs des avantages sociaux supérieurs à ceux des grandes entreprises, pour les fidéliser durablement. Ses équipes bénéficient également d’un plan d’épargne salariale, d’une mutuelle d’entreprise, de chèques vacances... sans oublier les paniers repas sur les chantiers. « Cerise sur le gâteau » : chez Boissière et Fils, la semaine ne dure que quatre jours !

*Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics