Tous les lauréats

Innovation Technologique


Rsz acreos
Lauréats 2016

Eric Pierson

Acreos

Entreprise artisanale de conception-fabrication de simulateurs de conduite d’engins
Morhange (Moselle)
«Dans l’artisanat on trouve de petites équipes de gens créatifs, avec une organisation souple du travail : tous les ingrédients pour innover ! »

Des simulateurs futuristes pour former les conducteurs d’engin et prévenir les accidents sur chantiers

En 1995, une erreur humaine provoque un accident de grue meurtrier dans une école en Lorraine. Afin d’éviter qu’une telle catastrophe ne se reproduise, les entreprises locales de BTP et les acteurs publics s’associent pour créer, à Hauconcourt, un centre de formation de pointe dédié à la conduite d’engins. Eric Pierson, spécialiste des risques techniques sur chantiers et des démarches-qualité, s’implique dans le projet dès sa fondation. Mais il est convaincu que l’apprentissage in situ ne suffit pas : pour démocratiser la formation à la conduite d’engins, il veut préparer les apprentis en amont sur des simulateurs, « comme cela se pratique dans l’armée et l’aviation ».

Il met toute son énergie dans l’aventure, embauche des développeurs et codeurs spécialistes de l’imagerie de synthèse... jusqu’à l’aboutissement en 2011 : après quatre années de recherche et développement et 1,5 million d’euros investis, un prototype fonctionnel voit le jour. Installés dans un cockpit dont les vitres sont remplacées par des écrans, les stagiaires se confrontent virtuellement avec différentes situations de chantier et de multiples environnements. Mais la jeune entreprise se heurte à un problème de taille : les centres de formation hésitent à investir dans son système. Un obstacle heureusement levé par le principal partenaire financier d’ACREOS : « Notre banque nous a proposé d’acheter les premiers simulateurs afin que nous puissions les louer à nos clients. Ce modèle a tout de suite très bien fonctionné ! ».

Un projet local qui se mue en aventure planétaire… et ce n’est que le début !

Un autre événement inédit vient accélérer le développement de l’entreprise : la visite du président Alvaro Uribe Vélez en 2010. Impressionné par les simulateurs ACREOS, il souhaite que la Colombie s’en équipe. Un contrat-cadre est signé avec le réseau des centres d’apprentissage colombiens. L’année suivante, l’AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes), en France, se convertit à son tour à cette solution. Depuis, le succès ne se dément pas : d’un million d’euros en 2012, le chiffre d’affaires a plus que doublé pour atteindre 2,3 millions en 2015. Les simulateurs ACREOS s’exportent aujourd’hui sur les cinq continents. Et l’aventure ne fait que commencer : trente millions de conducteurs d’engins à travers le monde n’ont encore jamais bénéficié de ce type de pédagogie futuriste. Dans les pays émergents, l’entreprise s’associe aux Nations Unies et coopère avec la Banque africaine de développement pour répondre aux besoins de formation. « Notre plus belle récompense, c’est quand un ouvrier non qualifié obtient, grâce à nos simulateurs, une certification qui assure un avenir durable à toute sa famille », témoigne Eric Pierson.

L’entreprise ne cesse d’innover : elle investit chaque année un tiers de son chiffre d’affaires en recherche et développement. ACREOS propose aujourd’hui des parcours pédagogiques intelligents, qui s’adaptent à chaque stagiaire. Ses modules de simulation s’étendent aux secteurs du minier, de la manutention, du levage et du portuaire… et les ingénieurs de l’entreprise travaillent sur de nouveaux systèmes de formation à distance.