Tous les lauréats

Innovation Technologique


 m4 7457 ok
Lauréats 2014

Alain Dorez

Atelier Dorez

Entreprise artisanale spécialisée dans la fabrication de machines agricoles
Dampierre (Aube)
«La force de l'entreprise artisanale, c'est sa réactivité pour imaginer des solutions aux nouveaux besoins, même les plus fous, exprimés par ses clients.»
Une famille qui accompagne les mutations du monde agricole depuis un siècle
À Dampierre, fief de la famille, les Dorez sont artisans ruraux depuis six générations. Dans les années 50, quand les tracteurs remplacent les chevaux partout en France, le grand-père maréchal-ferrant se reconvertit dans la vente et la réparation de machines agricoles. En quelques décennies, l’entreprise devient le principal partenaire des céréaliers et producteurs de pommes de terre de Champagne-Ardenne.

Pour accompagner le développement de l’entreprise familiale, Alain et son père créent, en 1989, l’« atelier Dorez ». C’est le début d’une nouvelle aventure. Pendant la basse saison, Alain Dorez conçoit des prototypes d’engins agricoles innovants et adapte des machines dans l’optique d’améliorer le quotidien des agriculteurs de la région.

Une machine à préparer des semences fermières, pour des agriculteurs autonomes
Alors que le marché des graines est totalement internationalisé, Alain Dorez fait le pari fou de la filière courte. Un modèle dans lequel l’agriculteur ferait valoir son droit séculaire à re-semer ses propres semences pour en maîtriser l’origine et la qualité. Alain Dorez met alors au point une station mobile de triage et protection des semences qui deviendra le fleuron de l’atelier. Dès sa commercialisation en France, fin des années 80, la station mobile agraire remporte un énorme
succès auprès des groupements d’agriculteurs et coopératives. Alain Dorez veut aller plus loin. En 2004, il teste des pompes doseuses gérées électroniquement pour l’application des produits phytosanitaires. Un système qui limite les manipulations par l’homme, évite le rejet de poussières dans l’environnement et permet d’importantes économies en améliorant nettement la précision du dosage selon le volume de semences à traiter.

Après plusieurs années d’expérimentation et deux brevets déposés, la nouvelle machine, présentée en 2009 au Salon International du  Machinisme Agricole, remporte un grand succès. En quatre ans, le chiffre d’affaires croît d’un tiers. Aujourd’hui, la station se vend en Europe, en Russie et en Afrique. Les perspectives de développement dans les pays émergents sont prometteuses !